28 ans et toutes mes dents

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Ca y est, hier, j'ai eu mes 28 ans. Je ne vais pas faire le bilan, je ne crois pas qu'il soit particulièrement en ma faveur ! Bon, je ne vais pas pleurer, je vois bien que j'ai beaucoup de chance d'être à ma place mais j'avoue que, cherchant encore et toujours du boulot sans voir une quelconque porte ouverte ou même à demi ouverte ou même à peine entrouverte ... Jrigole mais ça commence à m'agacer ! Ai-je donc gâché toutes mes chances que m'avaient offertes l'éducation de mes parents, les capacités intellectuelles que j'ai la chance d'avoir reçu, une capacité et surtout une envie envie envie d'apprendre et de me lancer professionnellement, l'esprit d'initiative, une bonne culture G ??? J'avais tout et je n'ai rien ! C'est ça qui me tue ! Quand j'ai obtenu mon master, je me suis dit "Ahalalalala ! J'aimerais voir ceux qui pensaient que je ne dépasserais jamais la 3ème et leur coller sous le nez mon diplôme !". Aujourd'hui, j'en suis à penser que c'était ptet ça mon destin, que c'était ptet ça qu'il fallait que je fasse : arrêter en 3ème quitte à reprendre des études en cours du soir (jvois certains qu'ils l'ont fait et qui s'en sortent bien mieux que moi !!!). Franchement, quand j'aurais des enfants, je ne prendrais pas la question de l'orientation à la légère !!! Je vois comment jme suis plantée et je vois ce qu'il faut que j'évite à mes enfants ! Et puis, comme j'aime les contraintes (.........), mon homme, qui lui a toujours était brillant (et qu'est-ce que ça m'énerve !!!!!), est par contre stressé et extrêment sensible à la moindre pression, probablement parce que ses parents (sans le faire consciemment) lui ont fait comprendre que, grosso modo, dans la vie, il faut être le meilleur et puis c'est tout. Alors certes, c'est le meilleur mais alors à quel prix !!! (les crises d'angoisse et tout le barda !!!). Bon, ça va beaucoup mieux maintenant mais, pour les (futurs) parents, pensez bien à ça ! 

Et, quand jpense à tout ça, autre chose me vient en tête, c'est que, si, moi, je me trouve dans cette situation là et que je la vis comme ça, je me demande comment ceux qui ont moins de chances (pas du tout de formation, pas de capacité particulière qui aurait été développée grâce à l'école ou autre activité, pas de sou sur les comptes, voire dans une situation famiale délicate ...) s'en sortent ? C'est là qu'on voit d'une part l'écart des chances dans une république (quand on dit qu'on naît tous libre et égaux, on voit bien que c'est une belle connerie !!!) et qu'on voit qu'il y en a qui sont bien plus forts que d'autres !!!!

Enfin bref 28 ans et pas de boulot, pas d'enfants (mais ça, j'en ai déjà parlé) et quasi isolée socialement : en gros, je suis installée ici depuis un an et demi et, à part mon homme, sa famille et quelques-unes de ses connaissances, je ne connais personne. Et j'ai "rompu" avec mes anciennes connaissances en même temps qu'avec mon ex (et je ne regrette d'ailleurs pas). Mais, on s'insère socialement dans une région grâce au boulot (les collègues) ou grâce aux enfants (les parents à la sortie de l'école) mais je n'ai ni l'un ni l'autre. Alors, je commence à expliquer à mon homme que c'est aussi à lui de me présenter des gens et, grâce à internet (comme quoi, ça sert parfois !!!), je rencontre des jeunes femmes de mon âge et du coin ! Bon, pour l'instant, ce n'est qu'un début mais j'espère que ça va venir !

Quand je me relis, jtrouve que je fais un peu parasite marginale de la société ... Looooooool Allez, mieux vaut rire que pleurer ! 

Bon, maintenant que je vous ai tiré des larmes de l'oeil (........), je peux vous dire que, malgré les apparences et ma propension à vouloir faire pitié aux autres, je suis heureuse ! Pas complètement complètement mais, si j'avais déjà tout, je n'aurais plus d'espoir ni de rêve et ma mère m'a toujours dit qu'une vie sans espoir ni rêve, ce n'est pas une vie !!! Je la crois et je suis même d'accord ! Mais oui, je suis heureuse car, d'abord, je suis extrêmement amoureuse et, ça, ça occupe déjà une très grande place dans ma vie et dans ma tête + j'ai une famille formidable que j'aime aussi à la folie + des facilités (comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas à craindre materiellement pour mon avenir) + les petits plaisirs par milliers (j'en ai décrit quelques-uns mais, comme tout être humain, vous savez que ce n'était qu'une liste ridiculement minuscule !!!)



 

Publié dans Ah !! la vie ......

Commenter cet article

Delphine 07/01/2010 12:06


Ouhlala comme je me reconnais en te lisant, c'est incroyable !! Chouette, je ne me sens plus seule maintenant :D
Des diplômes universitaires mais pas de métier, et en ce moment pas de boulot,... arrivée dans les Pays de la Loire en 2006... Folle amoureuse d'un breton... Malheureuse ?? Non, mais pas tout à
fait heureuse non plus !!
PS/ je continue à faire un petit tour sur ton blog que j'ai trouvé sur le site aufeminin.com ! En attendant, bon courage à toi et à bientôt peut-être ;)