#4 côté cuisine

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Cette semaine, j’ai cuisiné en salé : un rôti de jambon et un navarin d’agneau. En sucré : des bananes au four et des muffins à la myrtille !

 

Navarin d’agneau

 

Préparation : 20 min

Cuisson : 2 h

Ingrédients (pour 4 personnes) :

-          1 kg d'agneau en morceaux mélangés : haut de gigot, collier, plat de côtes

-         8 carottes en botte

-         8 navets en bottes

-         12 petits oignons

-         10 pommes de terre moyennes

-         8 gousses d'ail frais ou 4 sèches

-         75 g de double concentré de tomates

-         3 cuillères à café de gros sel

-         1/2 l de bouillon corsé : bouillon aux légumes + bouillon de boeuf dégraissé

-         1 bouquet garni

-         1 cuillère à soupe de farine (complète ou bise, si possible)

-         3 cuillères à soupe d'huile d'olive

-         1 bouquet de persil

-         épices à couscous


Préparation :

Faire revenir l'agneau dans une sauteuse dans 2 cuillères d'huile d’olive, ajouter des épices couscous et un peu de sel.

Quand les morceaux sont dorés, ajouter l’ail écrasé et le concentré de tomates.

Retirer la viande et la réserver, faire dorer la farine dans le jus et ajouter le bouillon chaud en le fouettant.

Mettre la viande dans cette sauce, qui ne doit pas être trop liquide, en ajoutant le bouquet garni. Faire cuire à feu doux, au four ou dans une cocotte.

Au bout de 3/4 d’heure, couper les carottes et les navets en deux, les faire sauter avec les oignons dans 1 cuillère d’huile d’olive, avec des épices à couscous et du sel.
Quand ils sont dorés, les rajouter à la viande et prendre une louche de sauce de cuisson pour déglacer la sauteuse, remettre ce jus dans le plat de cuisson.

La sauce ne doit pas être trop liquide et doit juste couvrir les légumes et la viande. Cuire à feu doux pendant 1/2 heure.

Rajouter les pommes de terre coupées en deux si nécessaire, et vérifier l’assaisonnement.
Au bout de 3/4 d’heure, dégraisser la sauce et servir avec un hachis de persil frais.

 

http://www.marmiton.org/Recettes/Recette_navarin-d-agneau_48254.aspx

 

Bon, personnellement, je ne vais pas vous mentir mais je n’ai pas particulièrement adoré. Enfin, j’ai aimé la viande d’agneau (j’avoue, dans la famille, on apprécie beaucoup l’agneau ! Ce qui n’est pas le cas chez mon homme …). Quoiqu’il en soit, je n’ai pas vraiment aimé le jus ! J’ai donc enlevé tout le jus et ai fait réchauffé le tout au four (légumes à manger poêlés ou comme ça chauds avec du beurre !). Sauf si vous aimez le jus, après tout, ce n’est pas parce que je n’ai pas aimé que tout le monde n’aimera pas. D’autant qu’il est noté que, avant, dans al famille, on mangeait peu de plats mijotés. Plus jeune, je n’ai que rarement mangé à la maison pot au feu, bœuf bourguignon, blanquette et autres poule au pot. Ce n’est pas dans notre culture familiale et, il y a encore peu, quand je voyais un tel plat devant moi, on ne peut pas dire que ça me mettait l’eau à la bouche. Aujourd’hui, je fais un peu moins ma difficile. J’aime le pot au feu et la blanquette (mais que le mien et la mienne ou celui et celle de ma grand-mère) ! Quant à la poule au pot, le bœuf carotte et la poule au pot, (et donc le navarin) ce n’est pas encore ça mais je me soigne !!!

 

Bananes flambées

 

Préparation : 5 min

Cuisson : 5 min


Ingrédients (pour 2 personnes) :

-          2 bananes bien mûres

-          1 sachet de sucre vanillé

-          1 petit verre de rhum (ou de Grand Marnier)

-          2 noisettes de beurre

-          1 briquet ou une allumette


Préparation :

Faites chauffer une poêle, faites-y fondre le beurre et ajoutez-y les bananes coupées en long, faites dorer de chaque côté.

Saupoudrez de sucre vanillé, versez le rhum et faites flamber : lorsqu'il n'y aura plus de flammes, servez !

 

http://www.marmiton.org/Recettes/Recette_bananes-flambees-simples-et-tres-rapides_72081.aspx

 

Bon, moi, personnellement, je les ai faites au four mais je pense que c’est pareil. J’ai, pour ma part, ajouté des miettes de speculoos. Ce genre de plat, j’adore !!!

 

Muffins aux groseilles

 

Préparation: 15 min

Cuisson: 20 min

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes):

-   1 tasse et 1/2 de groseilles

- 1 tasse et 1/2 de farine

- 1 tasse de sucre semoule

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1 œuf

- 1/2 tasse de lait

- 1/2 tasse d'huile

- caissettes en papier pour muffins


Préparation:
Dans une jatte, déposez la farine, le sucre et la levure. Mélangez.

Faites un puit au centre, cassez-y l'oeuf et ajoutez peu à peu le lait et l'huile, en mélangeant soigneusement (jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse).

Allumez le four à 180°, thermostat 6.

Lavez, égrainez les groseilles et incorporez-les à la préparation, délicatement, afin qu'elles n'explosent pas.

Répartissez la préparation dans les caissettes en papier, et faites cuire 15 à 20 min. Il faut que les muffins soient bien dorés!

Servez tièdes ou froids avec le thé.

 

http://www.marmiton.org/Recettes/Recette_muffins-aux-groseilles_71924.aspx

 

Alors, d’abord, au lieu des groseilles, j’ai pris des myrtilles et congelées. J’ai fait un peu décongeler avant, ce qui a donné une couleur très violette aux muffins. La prochaine fois, j’essaierais sans décongeler les myrtilles. Je pense qu’au goût, ça ne change pas grand-chose mais, l’impact sera esthétique. Plus pour ressembler aux « vrais » muffins parce qu’en soi, c’est plutôt mignons, des muffins violets !!!!!

Deuxième et dernière remarque : 15 à 20 minutes dans le four, c’est trop juste : muffins tout mous. Comptez plutôt une bonne demi-heure !!!!

 

Pour finir, j’ai fait cuire un rôti de jambon au four (environ une heure à feu doux). J’ai mis du vin blanc pour que ça ne sèche pas mais, personnellement, là aussi, je n’ai pas trop aimé le goût du vin blanc. Et, mon homme a préféré le manger froid mais pas moi !!! Contrairement à lui, je n’en avais jamais mangé du « maison » mais je l’aime définitivement chaud, sans gras et sans vin blanc !!! Je le sais maintenant !!!

 

 

Pour la semaine prochaine, je prévois pas mal de trucs ! Je ne sais pas si je pourrais tout faire !!! Principalement : en salé : le gratin de chou-fleur que je n’ai pas eu le besoin de faire cette semaine et de l’échine de porc cuite au lait ! En sucré : des financiers et des yaourts (sans yaourtière !!!).

 

Régalez-vous !

 

Nb : Promis, cette semaine, je change de disque et ne parlerais pas que de cuisine !!!!

Publié dans Cuisine stories

Commenter cet article