Another day-off

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Ce qu’il y a de bien quand on travaille beaucoup, c’est quand on s’arrête ! Loooooooool Enfin pas seulement quand on s’arrête mais quand on se repose, qu’on ne fait rien ! Ou éventuellement de la cuisine, du jardinage, un peu de rangement … Pas quand on sort par exemple … En ce moment, ce n’est pas compliqué : on n’arrête pas ! Et ce n’est pas prêt d’arrêter ! Loooooooool On a de quoi s’occuper jusqu’à fin août / début septembre ! Il faut dire qu’avec mes 6 copines, ma famille et la famille de mon homme (ses parents et son frère et sa famille + sa sœur et son mec mais, en dehors des parents, je les considère plus comme des copains que des « parents ») + bien sûr nos vacances, nos sorties, nos restos, nos cinés … ben voilà quoi ! Looooooooool Je sais, je n’ai qu’à m’en prendre à moi-même ! En vérité, je ne me plains pas ! J’ai assez de moments de détente ! Mais il y a des fois … Genre ce week-end on n’était pas à la maison (j’en ai déjà parlé). Lundi soir, je devais prendre l’apéro chez ma belle-sœur, j’ai fini par appeler mon homme pour qu’on barbecute ensemble (ce qui fut fort agréable d’ailleurs : hier soir, il faisait bon !), demain, toute la journée à Nantes pour faire visiter à deux amies. Jeudi, rencard l’après-midi, samedi normalement resto en amoureux et dimanche journée familiale. Voilà quoi. Rhoooooooo.

 

Dimanche-au-Parc.jpg

 

Là, cet après-m’, c’est off off off ! Rien ! Pffffffffiou ! (ce matin, j’ai bossé 4 heures non stop et plutôt deux fois qu’une ! Mais bon, je savais que cet a-m, c’était off et demain aussi …).

 

Bon, 1.000 projets fort sympathiques pour cet été, notamment celle de continuer de lire, notamment « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » (deuxième partie) (j’avance petit à petit dans l’œuvre de Proust. Comme j’en ai fait de même, dans le passé, pour certains auteurs : Zola, Balzac, William Boyd dans un autre style). Malheureusement, cette année, j’ai é-nor-mé-ment lu mais pour les études (des livres de pédagogie, de psychologie, de didactique en tous genres …), pfiooooou intéressants mais bon … Alors à côté, je lisais du plus léger … du Millénium (oui, c’est pas forcément ce qu’on appellerait « léger » mais bon …… loooool), du Gossip Girl, des trucs du style. La littérature me manquait mais je n’avais pas le courage … Heureusement, il y a l’été ! L’an prochain va encore être rude donc je ne lirais pas beaucoup pour le plaisir mais ce sera la dernière année !

 

plaisir-lire-2-L-AhDeBM.jpg

 

Nota bene : je suis en contact avec certaines d’entre vous, chères lectrices, cela dit, je le dis pour certaines plus timides : n’hésitez pas à  laisser des commentaires ou des ptits mots (même s’ils ne sont pas forcément en rapport avec le post). Je suis sûre que vous avez toutes des envies, des petits plaisirs, des ptits bonheurs, des rêves … analogues aux miens.  Surtout ne pensez pas que vous soyez ridicules si vous en parlez (ou alors moi, je suis plus que ridicule loooooooooool étant donné que je ne parle quasi que de ça !). Voilà, c’est dit (je préfère le dire que de me priver de jolis commentaires !)  

 

 

Commenter cet article