Ca y est, c'est parti !

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

C’est ridicule mais … ça me commence à travailler, les examens à la fac ! Looooooooool Alors, je me rends bien compte aujourd’hui que je ne suis plus une « vraie » étudiante : avant, à chaque partiel, j’avais l’impression de mettre ma vie en jeu looooooooooool Aujourd’hui, évidemment, ce n’est pas le cas. Je sais même que ce serait fortement déconseillé de le mettre sur un CV (enfin dans mon cas et dans mon domaine ! Car la fac et en particulier dans le littéraire, c’est très mal vu dans l’industrie. Surtout par ici. La fac, c’est pour les feignasses et bien sûr les âmes littéraires sont à bannir de l’industrie. Dans l’industrie, on veut des matheux ! Et puis c’est tout ! : Alors que j’ai passé mon bac en 2000, dans mes quelques entretiens d’embauche, je suis toujours restée vigilante pour ne pas dire que j’ai eu un bac L ! Malheur à moi, le jour où je l’ai dit ! (je ne savais pas l’effet que cela ferait !!!) J’ai arrêté aussi sec !). Bon, bref, je ne vais pas parler des heures à ce sujet ……… Mes erreurs passées sont … passées.

 

Tout ça pour dire que je n’ai plus de pression sur les épaules, cela dit, j’ai peur de me craquer mais c’est par pur orgueil ! En licence, j’avais arrêté les fiestas, les sorties et tout le bazar, je m’étais bien calmée (pas totalement mais pas mal quand même !) et j’avais commencé à être plutôt bonne aux examens, j’ai même fini avec une note de soutenance en Master qui était dans les premières (16/20 !) à la fac ! C’est une des rares choses dont je sois vraiment fière. Bref, depuis ce moment-là (avant, je n’en faisais pas une, j’étais quasi une cancre. En primaire, au collège, au lycée … mes maîtres puis professeurs désespéraient car je n’en avais rien à faire de leurs cours ! J’étais tout le temps en train de rêvasser ! A la maison aussi ! Total, à part en 1ère et en terminale (bizarrement, je me suis mise à bosser, et avec un certain succès), je passais de classe en classe hyper raz des pâquerettes !!!) Bref, depuis ce temps-là (licence/Master à la fac), je déteste être nulle et pas dans les meilleurs ! C’est drôle, la vie, hein ! Pour tout ce que j’entreprends (je mets bien sûr en dehors de ça ma recherche de boulot pour des raisons qui ne vous échappent bien sûr pas), je veux être au top. Par exemple, tout bête, mes cours d’arts plastiques, je reçois régulièrement des compliments sur la qualité de mes dessins (mais parce que je m’applique, pas parce que j’ai un don, loin de là !!!!! Looooooooool) mais, dès que je vois que je me suis craquée, ça m’énerve ! Loooooool L’année dernière, c’est pareil, avec mon homme, on faisait du yoga, eh bien, ça a fini par me gonfler parce qu’il y avait des choses que je n’arrivais pas à faire ou moins bien que mes collègues ! Je suis trop fière, me dit mon homme ! Et parfois, j’avoue, il n’a pas tord ! Mais jsuis comme ça, loooooool

 

Revenons une fois de plus à nos moutons : j’ai peur de me craquer à ces examens, d’autant qu’il y en a une partie qui se fait à l’oral, et ça, l’oral, c’est mon énorme point faible (pourtant, il ne se voit pas forcément !, d’après ce qu’on m’a souvent dit). Il paraît donc que je suis plutôt impassible au moment donné mais au fond de moi, c’est un véritable volcan ! En fait, dès que je me mets à parler, j’ai l’impression que je vais sortir une grosse co****ie ! Et pourtant, rares sont les fois où c’est arrivé ! Mais j’ai un gros problème d’image et de communication ! Ce qui est curieux, c’est que je donne une image (et ce n’est pas qu’une image !!!) de grande confiance en moi et c’est vrai que mes parents m’ont toujours dit : « Tu ne vaux ni plus ni moins que les autres ! Si les autres y arrivent, toi aussi, tu peux y arriver ! », et c’est ce que je me suis toujours dit dans ma vie, c’est pourquoi d’ailleurs j’ai fait tant de choses ! L’humain est vraiment d’un compliqué !!! et d’une ambigüité ! Normalement, si on a confiance en soi, on devrait pouvoir prendre la parole devant n’importe qui n’importe quand sans problème ! Eh bien, non ! Que je suis c** ! Loooooooooooool

 

Allez, souhaitez-moi bonne chance ! (Je commence lundi prochain sur un oral concernant la littérature britannique puis mardi avec un examen dont le thème est « l’Etranger » de Camus, il s’agit de disserter à ce sujet et peut-être d’autres choses, je ne sais !)

Publié dans Ah !! la vie ......

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article