Evasion

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Il y en a qui, lorsqu'ils pensent évasion, pensent Tahiti, Cuba, Réunion et je ne sais quelle autre île ! Moi, je me suis évadée ce week-end en ... Bretagne ! C'est ptet à 2 heures de voiture de chez moi mais ça me suffit amplement ! Je ne connaissais pas et, au départ, je rechignais un peu quand mon homme m'a dit : "Je t'emmène à Saint Malo", jme suis dit "Tu parles d'un cadeau !". J'imaginais le petit village de pécheurs morne et gris ! Que me suis-je trompée ! C'est beau, l'air est frais et, non seulement c'est une (jolie) ville mais, en plus, pour un fin de mois de décembre entre Noël et le jour de l'an, il y avait foule (mais pas trop, sinon ça ne m'aurait pas plû !) et, pour conclure, il a fait étrangement beau !!!! Bref, très surprise et très contente !!!

Ce qui m'a le plus plû ? Une balade à Saint Briac en longeant la côte (et un golf, la plage, de magnifiques villas ...). Le soleil était doux, l'air revivifiant, l'humeur très bonne ! Les vacances avec un grand V ! Je me suis même dit qu'il avait été probablement préférable de venir par un (beau) mois de décembre qu'en plein mois d'Août où ce doit être la cohue ! En tous les cas, quand je voyais les joggers (nombreux, pas tous de la prime jeunesse (beaucoup de futurs ou jeunes retraités (en ai-je conclu du moins) et en forme !!!), je m'imaginais leur douce vie (douceur des retrouvailles dans un lieu réconfortant avec feu de cheminée et chambres d'enfant dans lesquels l'on couchait quelques années auparavant et où couchent désormais nos petits choux, fêtes de fin d'année avec jogging pendant les vacances pour oublier son super boulot dans une super boîte et de la vie trépidante et citadine que l'on mène ... et assurance d'être de retour à la venue des beaux jours ...). Ahlalalala ! Le bonheur, quoi ! Bref, je rêve d'une belle vie faite de luxe (ça dépend ce qu'on appelle le luxe évidemment !!!).

Et Dinan ! Quelle belle ville ! Médiévale avec ses longues rues pavées en pente passant par des portes de la ville, petites ruelles aux maisons à colombages et si tordues qu'on croirait les voir tomber à terre, belles demeures et cours spacieux au centre de la ville ... On entend le bruit des épées des chevaliers sur le chemin de ronde, le bruit du férailleur qui travaille jour et nuit, la gouaille des voisins et voisines, on sent le fumet s'échappant des marmites et l'on touche avec les yeux les étals plein de fruits et de poissons frais, les artisans travaillant la matière à la vue de tous, les linges pendant aux fenêtres ... Mon homme me demandait comment j'arrivais à voir, entendre, sentir tout ça ! C'est la magie !

En tous cas, tout cela m'a donné envie de :
- me lancer dans une déco rustique pour la maison à base de broderie, tissu aux couleurs pastels et feutrine,
- aller faire un tour dans la maison familiale en pleine Normandie,
- me replonger dans l'histoire de France, l'art et la littérature médiévale,
- repartir à l'aventure dans nos riches contrées et à la rencontre des saveurs et beautés des terroirs !

Commenter cet article