Ici mais déjà là-bas ...

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

O été ! O envie qui me taraude de m’allonger sur une chaise longue dans la fournaise ! (soupir) Qu’une envie : plier bagage et aller à la plage ! D’autant plus que c’est un super week-end qui se prépare : grosse fiesta samedi toute la journée et toute la nuit (une copine qui fête son PACS). Nous (mon homme et moi) passerons la nuit dans la bicoque familiale juste en face de la mer et nous y resterons dimanche avec la famille … Faites qu’il fasse beau ! J’ai trop hâte ! Mais il est encore un peu tôt … Nous ne sommes que mardi …

 

Demain, cela dit, le programme n’est pas mal non plus, je vais à Nantes : au programme, réglage des derniers détails pour mon inscription l’année prochaine (en M2 à l’IUFM de Nantes), deux-trois autres trucs « sérieux », le midi chez ma grand-mère (ça fait des semaines  que je n’ai pas été chez elle, vu que maintenant on fait les retrouvailles familiales à la mer !) et shopping en après-midi avec belles-sœurs ! Ensuite, je rentre dans ma campagne que j’aime ! Looooooool J’adore Nantes et … j’adore rentrer chez moi (j’ai vécu plus de 15 ans à Nantes et je suis obligée de revenir pour finir mon Master mais ce que je préfère dans le fait d’être à nouveau à Nantes, c’est de retourner (le plus possible) dans ma maison dans ma campagne avec mon homme ! Looool)

 

Et puis en ce moment, malgré le temps, quand je vois les gens plier bagage (à la télé ou quand je passe devant une voiture qu’on est en train de bourrer …), je soupire … Aaaaaaaaaaaah ! Je me rappelle tous les pliages de bagages de ma vie et je sens le bonheur du déguerpissage proche m’envahir ! Allez encore trois bonnes semaines !

 

Cela dit, je ne suis pas super pressée ! D’abord, parce que l’attente, ce n’est pas mal non plus ! Et en plus, le début des vacances avec mon chéri signifiera qu’au retour, il ne me restera plus que 2 semaines de vacances …. Groumpffff !!! Je suis gonflée, allez-vous me dire ! C’est pas faux … Mais bon, c’est comme ça !

 

Cela dit, ça ne me fait pas si peur : même si ça ne se fait pas encore tout à fait sentir, je commence à penser aux joies des autres saisons que l’été … Ca me fait ça chaque année ! Je pense à Septembre et mes nouvelles tenues, mes nouvelles chaussures pour aller en cours, mon nouveau bento … J’irai presque dire ma nouvelle trousse et mes nouveaux cahiers … Looooooool Mais je ne rougirai pas car j’ai remarqué que, globalement, et surtout dans l’enseignement, quelle que soit la situation de mes congénères, les nanas de mon âge étaient du genre comme moi ! Septembre, un tas de gens adore : je pense qu’au fond de nous, il y a ce petit garçon ou cette petite fille qui se souvient qu’il/elle aimait la rentrée des classes pour retrouver ses copains/copines avec un nouveau cartable ! (alors, bien sûr, je parle de ceux qui étaient contents de retourner en classe. Par exemple, mon homme hait de tout son cœur tous les mois de septembre de toutes les années ! Looooool C’est d’ailleurs fou pour un mec qui a été tête de classe quasi toute sa vie et qui a une situation professionnelle fort enviable ! Comme quoi c’est universel ! Et ça met en balance tout ce que j’ai pu penser des premiers de la classe pendant des années (des années où, moi-même, j’étais plutôt de l’autre côté … du côté des quasi-cancres …).

 

5395292407_e39ba56f57_o.jpg

 

Bref, j’ai hâte de retourner à l’école (…), en plus, je ne connais pas l’IUFM, ni celui de Nantes, ni un autre (l’année qui vient de s’écouler, j’étais dans le « privé » mais j’ai bien compris que je me fourvoyais et que je n’y étais pas à ma place !). J’ai hâte aussi de l’automne. J’adore cette saison. Est-ce que c’est parce que, lorsqu’on est à l’école, justement, on est encore heureux d’y être et pas encore trop super stressé des examens ? Je dirai que c’est comme un début de Harry Potter … Oui, là, je sais, c’est plus qu’une régression. Mais … je sais que vous comprenez ! Ne dites pas le contraire : je le sais ! Il y a ce ptit quelque chose de magique, de si doux, si plaisant.  Un mélange de lumières qui se reflètent dans les flaques, d’odeur fraîche, de bière avec les copines dans les bars alors que la nuit commence à tomber, de la chaleur des pulls qui serrent le corps alors qu’il caille dehors, des premières soupes au potimarron et champignons …

 

beraudpoisscarn

 

Et puis, au loin, l’excitation de l’hiver faite de vin chaud, de bottes fourrées et de gants duveteux, de rouge et de vert, de sapins enneigés, de pain d’épices et de chaleur humaine … et de rêves (réalisés ou non) de chalet en bois et de raclette à la neige !!! Mais là, ça fait vraiment loin !!! Je ne suis même pas encore allée en vacances d’été !!! Allez, on calme les chevaux et on espère que le soleil pointe un de ces 4 le bout de son nez avant d’arriver à l’automne et à l’hiver !!!

 

G Caillebotte - L'Yerres, pluie

 

Nb : J'ai toujours aimé cette peinture de l'Yerres de Caillebotte, très probablement parce que ma grand-mère et ma marraine ont habité en face de l'Yerres pendant des années et des années (jusqu'à ce que j'ai la vingtaine) donc forcément ... Et l'Yerres, comme ça (et autrement), je l'ai vu tant et tant de fois !!! D'où l'émotion que me procure cette toile : il y a bien longtemps que je n'ai pas vu l'Yerres ...

Commenter cet article