Les arts et les manières - les clips du samedi après-midi -

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Aujourd’hui, je regardais les clips et me sont venues plusieurs questions dont : comment font les artistes pour faire de la m**** en sachant qu’ils font de la m**** ? Je n’arrive pas à comprendre. Mais je ne parle pas forcément des musiciens, chanteurs ou chanteuses mais on peut demander ça, pour certains films, comment font les acteurs/actrices pour jouer des films à la c**, comment font les scénaristes pour les écrire, les réalisateurs pour les réaliser … ? Je ne comprends pas. Alors vous me direz que je devrais savoir jusqu’à où pousse l’envie d’être reconnu, d’être aimé, d’être une star et ne pas pouvoir faire un pas dans la rue sans se faire alpaguer par des fans ! En effet, rien que la télé réalité nous en donne l’exemple tous les jours. Mais quel est cet étrange mal qui touche une si grande partie de la population (la folie de la célébrité !!!) ?

 

Bref, voici mes interrogations de ce samedi ! Je regardais ébahie le nombre de clips de m**** ! Les nanas en lycra rose fluo en train de bouger de manière sexy, enfin plutôt vulgaire à mon goût, les grosses bagnoles dorées, les grosses chaînes autour du cou, les grosses maisons californiennes avec piscine … Mais que de con****es !!! Mais que c’est laid ! Jveux dire, esthétiquement …Et puis au niveau de la musique, jvous jure ! Un clip ou un autre, ça revient au même ! La même daube, ou quasi (et toutes sortes de musique, hein ? Pas seulement le rap comme on pourrait le croire avec nos préjugés. D’ailleurs, il n’y avait quasi pas de rap, c’est pour vous dire !!!!)! Non mais c’est terrible : ces gens-là, ils triment pendant des années, ils se privent de tout pour se payer des cours de chant ou je ne sais quoi, ils font tout pour être les plus beaux (alors je suppose régime, sport, vie saine en règle générale), ils travaillent travaillent travaillent et finalement pour quoi ? Pour faire de la m***** ! Ca me tue. Et puis c’est d’une tristesse ! C’est tellement un gâchis immense !

 

Mais par exemple, vous regardez des films minables, le genre de films que tu ne regardes même pas : c’est-à-dire la télé reste allumée mais vous faites je ne sais quoi en même temps (genre écrire sur votre blog (……)) –la télé, c’est pour avoir un fond sonore-. Je n’ai pas de titre en de tête, ah si, tiens, je me rappelle un film qui m’a laissé bouche bée tant j’ai été choquée de sa connerie finie ! (Bon, ça date un peu, hein ? : 2001), c’était « Allumeuses ». Alors, connaissant la filmographie de Cameron Diaz (comme tout le monde, j’ai vu pas mal de ses films, vu qu’ils ont pour beaucoup connu un grand succès), je ne m’attendais pas à un film hautement intellectuel mais alors là !!!! Mais là, c’était franchement pas glam’ et ultra méga c** !! Eh bien, franchement, comment ces filles, Cristina Applegate (pas spécialement glam’ non plus, pour vous situer, c’était la fille dans « Marié, deux enfants »), Cameron Diaz, Selma Blair (à chaque fois que je l’ai vu, elle faisait l’ex-innocente perverse et branchée cul, souvent cucul la praline et pas finaude pour un sou, genre pas dégrossie de l’adolescence), qui sont jolies, probablement très intelligentes, et hyper travailleuses, peuvent gâcher leurs talents dans un film si nul ? Je pense que ça doit être une question de tune (car je ne sais pas mais je pense que, comme tout ce genre de films, ça a dû faire un paquet d’entrées !).

 

Bref, moi, on m’a élevé dans l’amour et dans le respect de l’art et de tous les arts (c’est-à-dire des arts plastiques, à la musique, au ciné, à la littérature etc et, dans chaque art, je ne reste pas fermée. Style dans la musique, je n’aime pas que le rock. Il y a des choses que je hais franchement dans le rock (je suis assez binaire comme nana, comme dit mon homme.) Mais il y aussi que j’adore. Et je peux dire ça pour à peu près tout. Dans le rap, il y a des choses que j’aime et d’autres que je n’aime pas ! Quoique je trouve que ça se dégrade vraiment de manière très rapide et très prononcée dans le rap. Il y a quelques temps, il y a eu un renouveau dans le rap, je trouvais que c’était génial ! Un âge d’or. Et maintenant ça retourne dans la m**** ! Bref, je suis « éclectique », par contre, si je n’aime pas un style musical en particulier, j’aime ce qui est de qualité !). Donc j’ai été élevée par des parents qui avaient eux-mêmes une culture assez large (et comme moi, ils sont encore très curieux de tout, de ce qui se fait aujourd’hui comme ce qui se faisait hier ! Par exemple, je me rappelle que j’ai offert à ma mère un CD de rap à sa propre demande !) et donc je pense que, au niveau culturel, je suis tout à fait apte d’avoir des avis … avisés (loool). Et jpeux vous dire que, déjà, en début d’adolescence, je ne supportais pas d’entendre de la musique m***ique équivalente à celle dont je vous parlais plus haut (à mon époque, c’était la dance, entre autres mais il y avait même de la soupe dans les autres genres ! Vous souvenez-vous de Jordy et son « Dur dur d’être un bébé » en 1992 ?).

Commenter cet article

Fifi 06/10/2010 20:13



Ma mère me tient souvent le même genre de discours que ta grand mère, car elle aussi, elle a toujours des fringues dans ses placards qui sont hors d'âge ! ^^ Mais il faut dire aussi que dans ma
famille, ma grand mère et ma mère ont fait (et font toujours pour la dernière) de la couture, si bien que niveau rapport qualité/prix, ça a toujours été imbattable. Et c'est une grande chance
pour moi aussi, que ce soit devenu mon metier, car pour à peine 100€ de belles matières, j'ai réussi à me faire cinq jupes l'hiver dernier (et je pourrais encore en faire d'autres puisqu'il me
reste du tissu). C'est un sérieux avantage car j'aime le travail bien fait donc sans me lancer des fleurs, mon travail est bon et c'est rare qu'on puisse trouver à y redire.


Mais en contrepartie, je suis incapable de m'habiller dans le commerce, à moins de taper dans des marques comme Caroll, 1-2-3 (et encore, ces deux là sont pas toujours top par rapport à mon oeil
critique) ou plutôt dans les marques de luxe pour lequel mon budget ne suit absolument pas. Et j'ai exactement le même souci avec les chaussures donc heureusement que j'économise d'un côté, sans
quoi je serai déjà ruinée avec tout ce que j'ai dans mes placards. :p



lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco 06/10/2010 20:56



Je ne sais pas coudre mais comme toi, j'ai un oeil (très très) critique mais je suis réaliste et je ne suis pas riche. Donc je m'habille dans les grandes chaines. Looooooooooooooooool Peut-être
un jour !



marie 05/10/2010 06:50



le rap a toujours eu une façade bling bling mais c'est vrai qu'actuellement c'est totalement le royaume du vide et du laid, cette laideur anesthésie les esprits. Même les paroles tournent en
rond, ne font plus bouger. On se rend compte que sans se bouger le cul, ça marche quand même...



lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco 05/10/2010 07:50



Je suis d'acc' avec toi au point de vue musical (c'est de la m**** !) mais pas dans le sens où ils ne bossent pas ! Ce que je crois comprendre, c'est qu'aujourd'hui, dans le monde de la musique,
ce ne sont plus les qualités de musicien ou de chanteur qui comptent mais le nombre d'amis sur Facebook et le tour de taille (+ le bonnet des soutien-gorges pour les femmes) !



Boljo 04/10/2010 01:41



OUiiii ! Je me rappelle de Jordy, quel affreux souvenir, je l'avais enterré. Nous n'avons pas la même télé, à part la marque peut-être, nous recevons par satellite les chaînes canadiennes et
quelques américaines. Je vais te faire de la peine, mais c'est la même m.. clips, émissions et films confondus, en plus tous les programmes sont entrecoupés de pub toutes les 15 mn, une horreur !
Alors elle ne fonctionne même pas en fond sonore tellement c'est gonflant d'entendre vanter les mérites de produit qu'on ne trouvera pas, pour la plupart, dans nos magasins ravitaillés en partie
par la France (bateau).


Tiens le coup, à toutes les époques, il y a eu du bon et du mauvais. A mon époque, comme tu dis, mais qui n'est pas la même que la tienne, c'était le disco, avec un must du genre "Saturday night
fever", je devais avoir 13 ans. Quelle innovation ! Terrible quant on y pense. Je préférais à l'époque le rock des années 60 de mes parents et maintenant j'écoute aussi du rap comme ma petit
soeur.


Allez bonne semaine et ne regarde pas trop la télé.



lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco 04/10/2010 10:53



Looooooooooooooooooooooool Oui, Saturday night Fever, Jordy ... ce n'est pas tout jeunot tout ça (et t'avais bien fait de l'enterrer, Jordy, loooooool Quoique je le plains, ce pauvre gosse,
il a du et doit encore avoir une drôle de vie ..) ! Sinon oui, je me doute que la télé canadienne n'est pas mieux que la française (il n'y a pas de raison looooooooooooooooool)


Au fait t'écoutes quoi comme rap ? Par curiosité ...



Fifi 03/10/2010 13:18



Je comprends où tu veux en venir car si ça ne s'arrêtait qu'à la musique, aux films, aux séries, et j'en passe. Mais pas du tout. Pour moi, c'est la même chose avec les vêtements. Certes, le
budget n'est pas le même et j'ai bien conscience que tout le monde ne peut pas mettre de grosses sommes dans l'habillement, mais moi c'est mon métier et très franchement, voir de telles horreurs
en boutique, ben c'est pareil, je comprends pas. Surtout que la plupart du temps, le comble, c'est fait par des pauvres petits chinois qui vivent dans l'esclavage !


Pour en revenir à la musique, si les gens font de la m**** c'est tout simplement aussi parce qu'il y a des gens qui ont des goûts de chiottes ! Excuse moi d'être crue mais comme toi, je pense que
je suis assez ouverte d'esprit pour écouter pleins de styles différents et quand je vois ce qu'on nous passe à la radio, je comprends mieux pourquoi mes parents m'ont élevés aux classiques
français ! Il faut de tout pour faire un monde, il faut tous les styles pour plairent aux gens, mais c'est clair que ça vole pas bien haut quand on écoute les paroles, qui la plupart du temps
n'ont aucun sens.


Mais la célébrité peut tout faire faire malheureusement, et certain n'ont absolument pas peur du ridicule du moment qu'ils sont reconnus dans la rue, que les gens s'arrachent les produits à leur
nom, etc etc.


C'est d'ailleurs aussi pour ça que ça fait des années que je n'écoute plus la radio et que je découvre les nouveaux artistes via le net ou en fouinant sur Itunes et compagnie. Au moins, si
l'économie du disque est en déclin, je sais que c'est aussi de ma faute ! :p


(et je te maile dans l'après midi, c'est promis)



lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco 04/10/2010 10:50



Je suis tout à fait d'accord avec toi : la mode fait partie intégrale du paysage artistique français et mondial. De la même manière, je
trouve ça dingue quand ma grand-mère me dit : Tu sais depuis combien de temps j'ai ce pantalon ? 30 ans ! Alors qu'une fringue H&M, si ça dure trois mois sans déchirure, sans accros, sans fil
qui dépasse ou je ne sais quoi, c'est déjà énorme ! Mais c'est surtout triste (quoique c'est génial de pouvoir changer de garde robe tous les 3 mois sans se ruiner ...). Cela dit, mes parents, ma
grand-mère, ma marraine et surtout mon homme me disent que je devrais m'acheter des fringues de meilleure qualité ! Alors jsuis bien d'acc, j'aimerais bien mais je ne travaille pas et je ne me
vois pas m'acheter un pantalon à 100€ ! (ma mère aimerait que je m'habille mieux mais c'est elle qui m'a montré l'image d'une nana qui achetait ses vêtements le moins cher possible : Kiabi etc ou
alors aux fripes ! Et pourtant, ma mère a toujours bien gagné sa vie !!! Alors bon ... Looooooool Bon, eprso, je ne vais pas jusqu'à Kiabi ou Gemo ! Ou alors pour des T-shirts basiques blancs !
Loooooooooooool). Bref, si jpouvais, je m'achèterais des super fringues qui raviraient mes envies esthétiques, mais ne travaillant pas, je ne me sens pas du tout légitime dans un magasin où les
fringues coûtent un salaire ! Vivement que je sois riche ! Looooooool