Nous, les foodistas !

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Au départ : un constat alarmant : les blogs, les magazines, les émissions de télé de cuisine parlent des mêmes recettes, des mêmes « nouveaux » ingrédients (dernièrement la pâte de pistache, la pâte de speculoos …), … Parfois même en cherchant une recette qui nous semble originale, on tombe sur la même recette quasi mot pour mot sur tous les sites de cuisine, au moins les plus « in » ! Et quand je dis tous les sites, je parle aussi du mien, hein ! (c’est d’ailleurs en me rendant compte que les recettes que j’ai mises en ligne et que je pensais originales étaient déjà sur un paquet de sites !)

 

D’abord un constat alarmant puis, après analyse, un constat rassurant : je suis une « foodista », comme nombreuses de mes collègues bloggeuses. C’est peut être un constat qui vous avait sauté aux yeux depuis belle lurette et peut-être ne suis-je qu’une idiote mais, moi, c’est il y a peu que j’ai compris. Je suis une foo-dis-ta !

 

« Foodista » vient de « fashionista ». Tous ces mots sont d’ailleurs des inventions très récentes. « Fashionista » = accro de la mode et sans cesse au courant des dernières tendances. « Foodista » signifie donc accro de la cuisine (quoique « food » signifie littéralement « nourriture ». Peut-être que « cookista » faisait trop cucul, ce qu’il me semble d’ailleurs !), ou alors accro à ce qui se mange ! Et sans cesse au courant des dernières tendances en cuisine. C’est ça, je me reconnais dans cette définition (dans « fashionista » et « foodista » ………) et j’en éprouve d’ailleurs aucune honte ! Après tout, chacun ses plaisirs !

 

En réalité, il n’existe pas de définition académiques de ces mots mais inutile d’être une linguiste chevronnée pour comprendre ce que cela signifie : il n’y a que les morts depuis je ne sais pas (5 ans ?) qui n’ont jamais entendu ces mots !

 

Bref, c’est pourquoi, en terme de bouffe, il y a des tendances incontournables et qui se renouvellement régulièrement et rapidement. L’imprimé liberty, la combi, la chemise à carreaux, la chèche en langage foodista, c’est : les macarons, les cupcakes, les verrines, les cannelés, le bento, la cuisine au t hé …. Etc etc etc ! (Et je suis d’ailleurs la première à y plonger sans complexe !).

 

Pour conclure, il faut avouer qu’il y a un côté chiant à voir se répéter les mêmes astuces, les mêmes trouvailles, les mêmes recettes du bout à l’autre de la toile, mais, en même temps, ça fait du bien de se sentir dans une communauté, c’est même rassurant ! (surtout quand on passe la plus large partie de son temps seule (ou avec les enfants) à la maison ! C’est une forme nouvelle de société ! (quand j’ai raconté à mon homme que j’allais souvent sur des blogs, notamment de cuisine et que j’y laissais des commentaires, voire que je connaissais certaines bloggeuses plus personnellement, il a d’abord ri puis, quand je lui exposais ma théorie (sociabilisation, communautarisme, voire amitié), il m’a pris au sérieux et apprécie dorénavant les liens qui se tissent grâce aux blogs !

 

Pour finir tout à fait, un dernier côté positif, c’est qu’après tout, c’est ça la mode !!!! (la food(fa)shion !!!) Et ………j’adore ça !!!!!!!

Publié dans Cuisine stories

Commenter cet article

mélodie 06/05/2010 21:25


Moi aussi j'apprécie beaucoup les liens que tu tisses!!!!
Désolée de pas venir trop en ce moment mais mon fils est à l'hôpital...
Bises