Que l'humain est complexe !

Publié le par lafillequirevaitdunbidondelaitetduneboitedechoco

Dès ma plus tendre enfance, mes parents, qui pourtant ont des origines modestes, et ma famille en règle générale m’ont appris les « bonnes manières », les façons de se tenir et de se comporter en société au sein de n’importe quel genre de groupe, les choses à faire ou ne pas faire. Et j’avoue que, comme le personnage d’Emma du livre du même nom (Jane Austen), je suis souvent choquée et peinée lorsque l’on n’en fait pas de même à mon égard.

 

Par exemple, cette année, toute ma famille m’a souhaité un joyeux anniversaire et les parents de mon homme. Par contre, sa sœur et son frère, que l’on a pourtant eu au téléphone le jour-même ou le lendemain, ne lui ont même pas dit : « Tu lui souhaiteras un bon anniversaire ! ». Et bien sûr je n’attends pas à ce que l’on fête mon anniversaire la famille réunie comme, pourtant, on le fait pour tous les autres membres de la famille. C’est parce que nous ne sommes pas encore mariés et que nous n’avons pas encore d’enfants ? Ou juste parce que, malgré le fait que, pendant l’année, l’on dit régulièrement sa date de naissance pour une raison ou une autre (si vous ne me croyez pas, observez et vous verrez : on est souvent amenés à le dire pour une quelconque raison. Si on ne se souvent pas de la date ou qu’on n’a jamais pris le temps de la noter, c’est qu’au fond, on s’en fout un peu !). Même les parents de mon homme que l’on voit genre une à deux fois par semaine + on a passé des vacances avec plusieurs fois n’ont pris la peine de le noter qu’il y a deux ou trois semaines parce qu’ils avaient le vague souvenir que c’était en fin d’année. Donc comme vous pouvez le constater, je suis plutôt vexée mais je dois me forcer, comme Emma et par correction, à faire fi de tout ça et passer au-dessus. Après tout, mon homme m’a souhaité mon anniversaire les yeux à peine ouverts et m’a serré fort fort fort dans ses bras. Et ça, ça compte 1000 fois plus ! Et, de même, je n’ai reçu aucun cadeau, pas le moindre petit truc de la part de sa famille mais, de lui, j’ai reçu un beau petit cadeau et je sais que ma famille va me gâter (je trouve que ce n’est pas terrible de tomber dans l’excès inverse mais ça leur fait tant plaisir que ça les choquerait que j’en dise quelque chose  (je préfère le leur dire tout au long de l’année pour prévenir … Je crois même qu’ils se sont déjà un peu calmés !)). Et puis, quand nous aurons des enfants et qu’ils souhaiteront un bon anniversaire avec des bisous bien baveux et des colliers en coquillette, je sais que le reste ne comptera plus beaucoup !!!!

 

L’intérêt de ce post … Je ne sais pas trop. D’abord, ça fait du bien de le dire (je n’ose pas le faire remarquer à mon homme car, à coup sûr, ça le rendrait triste et qu’il aurait honte !!!) et aussi, pour dire que non seulement ce n’est qu’un anniversaire (bref, pas grand-chose à mon âge ! Quand t’es gosse, c’est différent !!!) mais aussi qu’il faut savoir prendre de la hauteur et ne pas tomber dans la mesquinerie (au lieu de dire que les autres font mal, il faut juste faire bien et oublier le reste !)

Publié dans Ah !! la vie ......

Commenter cet article